Apprentissage et insertion


A la Ferme des Loups, nous portons une grande importance à la transmission de savoirs, qui s'inscrit notamment dans notre projet pédagogique. Néanmoins, nous souhaitons que cette transmission puisse parfois être plus professionnalisante et au service de l'insertion de nos apprenants (sociale, professionnelle,...).

 

Nous souhaitons clairement faire de la Ferme des loups, un lieu où l'on cultive le champ des possibles, sur le plan individuel et collectif, en venant y découvrir une autre façon de travailler et de penser le travail, d'échanger, de consommer, de construire, [...] et de vivre simplement.

 

L'apprentissage à la Ferme des Loups :

Nous accueillons à la ferme des apprentis, stagiaires et woofers pour des durées variables, en fonctions des demandes et des possibilités, dans une optique d'apprentissage du métier de paysan maraicher, propre à notre micro-ferme et à nos méthodes, naturelles, manuelles et diversifiées. Nous n'avons pas la prétention de former de futurs maraichers et de les rendre autonomes dans leur activité après un stage chez nous, mais pensons offrir la possibilité de découvrir notre métier dans sa globalité, en nous suivant dans notre quotidien et en pratiquant à nos côtés. On y découvre ainsi les gestes techniques essentiels à la culture maraichère mais également l'ensemble du fonctionnement de notre micro-ferme et d'un projet atypique comme le notre, tout en se confrontant à certaines réalités du métier de paysan comme on l'exerce ici..

 

Nous accueillons également des apprentis ayant vocation à être plus animateurs que jardiniers. Nous transmettons nos savoirs pédagogiques afin de grandir le nombre de pédagogues au service de méthodes de jardinage naturelles, d'éducation à l'environnement, de sensibilisation à la nature et d'implication citoyenne. Nous pouvons par exemple intervenir auprès de structures sociales, afin de former le personnel et de le rendre autonome dans la création, l'animation et la gestion d'une activité jardin dans leur établissement.

 

L'insertion à la Ferme des Loups :

Depuis le départ, et peut-être en lien avec nos affinités professionnelles passées, nous souhaitons que notre projet soit porteur de changement, d'amélioration, pour tous ceux qui y participent de près ou de loin. La première idée de création d'une ferme émanait d'ailleurs d'un désir de créer une structure plus sociale que productrice, avec un projet d'insertion par l'activité. Si le projet a bien évolué depuis cette idée et qu'il correspond beaucoup plus à nos attentes et valeurs à l'heure actuelle, il n'en reste pas moins porteur de cette volonté de développement personnel et des compétence, mais surtout de réapprendre à faire société.

 

Si nous prônons parfois des méthodes et des moyens alternatifs comme solutions d'amélioration sociétale, nous pensons que chacun doit y trouver une place et espérons ouvrir des possibilités de s'en saisir pour ceux qui en sont le plus éloignés. Nous accompagnons ainsi différentes personnes dans un parcours d'insertion sociale et/ou professionnelle. Il peut s'agir d'adolescents en décrochage scolaire, de personnes éloignées de l'emploi ou concernées par une mesure de justice. Nous sommes d'ailleurs en démarche pour l'obtention d'agréments faisant officiellement de la Ferme de Loups une structure d'accueil,, notamment auprès du ministère de la justice. C'est un volet que nous espérons continuer à développer et structurer d'avantage à l'avenir. Cette insertion s'inscrit à la fois dans une transmission de savoirs venant agrémenter le bagage de compétences des personnes que nous accompagnons, et dans une dimension de reprise d'activité professionnelle, sociale et/ou sociétale.